Qui n’a jamais été tenté de faire son propre pain ? Pour ceux qui souhaitent aller plus loin, il faut savoir qu’il est possible de préparer son pain bio par soi-même, et ce en toute simplicité. Pour ce faire, il n’y a pas mieux que de prendre connaissance et d’appliquer les conseils qui vont suivre. La recette ci-dessous est économique et d’une simplicité enfantine. D’ailleurs qui a dit qu’il n’y a que les adultes qui ont le droit de préparer du pain bio ?

Qu’est-ce qui différencie un pain bio d’un pain dit « classique » ?

Comme chacun le sait, tous les pains ne sont pas bios. Pour cela ils doivent être préparés avec des ingrédients bios tels que de la farine et du levain…
C’est parce qu’il n’existe à ce jour aucune recette officiellement certifiée « pain bio » que tout un chacun peut se créer la sienne. Il suffit tout simplement d’effectuer quelques expériences tout en se conformant aux fondamentaux.

 

Préparation d’une pâte à pain bio

Cette recette est assez basique, elle a pour objectif de permettre de préparer un pain d’environ 700 grammes.

Tout commence avec  les quelques ingrédients suivants :

  • 500 grammes de farine bio.
  • 10 grammes de levain bio.
  • 10 grammes de sel marin, soit environ 3 cuillères à café.

Préparatifs pour un pain bio :

Intégrer les ingrédients ci-dessus dans un saladier puis les mélanger en ajoutant 400 millilitres d’eau (petit à petit). Il est important d’obtenir une pâte relativement épaisse et qui n’adhère pas. Suite à cela, il faut la recouvrir avec un torchon et la laisser monter pendant une bonne heure.
Libre à tout un chacun d’ajouter juste après un ou plusieurs ingrédients de son choix à condition qu’ils soient bios : graines de pavot ou de sésame, noix, raisins secs, etc…

Pétrissage et cuisson :

L’apprenti boulanger bio n’a plus qu’à façonner le pâton (boule de pâte) à sa manière avant de la laisser reposer pendant quelques heures. Enfourner dès que la pâte a très considérablement monté. En général le double de son volume initial. Cuisson à 200°C durant une bonne demi-heure ou jusqu’à trois-quarts d’heure (grand maximum).

En espérant que ce ne sera que le début d’une longue et délicieuse série de recettes bios. Il faut dire qu’il y a tellement de possibilités que tous les gourmands et les gourmets ont l’embarras du choix. Les recettes bios abondent sur la toile, il est temps de s’y mettre…

 

Recettes similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.