On vous emmène dans un tour du monde des plats les plus lourds, les plus healthy et les plus étranges. Ce résumé vous mettra l’eau à la bouche, ou pas. Cette liste n’est pas exhaustive et se contente de placer des faits.

Débutons dignement en parlant des plats les plus sains

Pour commencer, permettez-nous de vous rappeler que les nutritionnistes ont composé le repas le plus sain. En entrée : une terrine de saumon avec salade et pain multicéréales. La salade s’assaisonne avec de l’huile d’olive. Le plat principal est un ragoût de poulet avec légumes et lentilles. Et la finition se compose d’un fromage blanc avec noix et sauce caramel non sucré.

Concernant les pays renfermant les plats les plus sains, la Grèce remporte la palme. Elle est réputée pour sa gastronomie légère et saine. La salade grecque remplace sans effort celle du repas parfait. Ensuite, viennent les pays d’Asie. Les sushis, les épices et les soupes se classent bons, sans conditions, pour la santé. Le couscous fait partie des mets les plus complets, de même que la injera éthiopienne. Tous ces plats ont en commun que chacun de leurs composants apporte quelque chose pour le corps.

Salivons en toutes connaissances de cause sur les plats gras suivants

Dans un monde envahi par les fast-foods et l’obésité, les plats gras sont rois. En voici un petit condensé. Navré de vous dire que tout ce qui comporte du chocolat est gras. Les crêpes, les churros et bien sûr, les mars frits sont extra-lourds. Encore désolée, mais les frites sont également très indigestes. La mitraillette belge, ainsi que la poutine canadienne se classent parmi les plats les plus caloriques. Vous aurez le loisir de découvrir ces plats en souscrivant à un voyage aventure marco vasco en ligne. Excusez-nous de casser encore le mythe de la soupe qui est toujours saine, mais le ramen est gras. Le hic, c’est qu’il s’agit d’une soupe composée de nouilles marinées dans du bœuf, servie dans un bouillon de viande. Essayons de ne pas vous dégoûter de la pizza et disons seulement que la pizza calzone (quoique délicieuse), est très calorique. En somme, c’est de la farine enfarinée avec du fromage en surplus.

Ajoutons de la diversité en parlant des plats d’autres cultures

Loin de nous l’idée de juger, mais il y a quand même des plats qui sortent de l’ordinaire commun et qui attirent l’attention, à défaut des papilles. Certains se cachent sous des appellations compliquées comme les escamoles mexicains qui sont, en réalité, des larves de fourmis. Elles sont frites dans du beurre et enroulées dans des tortillas. On ne reconnaît que du beurre à la noisette à la dégustation. Lors de votre séjour aventure marco vasco pensez à dérouler la tortilla. D’autres se déclinent en boisson énergisante. C’est le cas du jus d’œil de mouton très vitaminé. Le poisson-globe japonais contient un poison capable de tuer 30 personnes s’il n’est pas correctement extrait. Toujours du côté des pays asiatiques, toujours pour les plus courageux, on vous présente le poulpe vivant. Il se déguste assaisonné de graines et d’huile de sésame. Sinon, il y a les animaux que la plupart des gens ne songeraient pas à consommer. C’est le cas du lézard séché (Hong Kong), du cobaye (Pérou), des scorpions (Chine) ou du fœtus de canard (Philippines). Nous vous recommandons du vin de souris chinois pour arroser tout ça. Bon appétit !

Recettes similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.