La cuisine du Pérou constitue l’une des plus variées du monde avec environ 491 types de recettes. Elle est, toutefois, très métissée puisqu’elle vient du mélange de la gastronomie française, chinoise, créole et amérindienne. De plus, d’autres facteurs l’ont aussi influencé. Il y a notamment la singularité géophysique du pays et la fusion des ethnies et des civilisations. Mais également, la cuisine péruvienne est issue de l’adaptation des cultures traditionnelles à la cuisine moderne. Tous ces éléments ont énormément enrichi les menus du pays.

Les bases de l’alimentation du Pérou ainsi que ses particularités

L’immense richesse gastronomique du Pérou vient de la présence d’ingrédients très divers, due à l’existence de plusieurs écosystèmes totalement différents. De plus, cette cuisine est la combinaison des traditions andines ancestrales, des apports des conquistadors, et puis des immigrants. Elle a aussi intégré des spécialités du nord de l’Afrique, grâce à la forte présence des Maures en Espagne. Autres, de nombreux Africains ont été envoyés pour travailler dans l’exploitation des richesses naturelles du pays. Ainsi est née la cuisine créole afro-péruvienne appelée Manos Morenas. Par ailleurs, les principaux aliments de base utilisés dans cette contrée sont multiples. On peut notamment citer les pommes de terre, le maïs, le quinoa, le kaniwa, le kiwicha et les légumineuses. Les Espagnols, eux, ont amené les nourritures classiques comme du riz, du blé et de la viande.

Quelques plats principaux du Pérou à déguster lors de ces voyages

Avec Marco Vasco Pérou, il est possible d’avoir un voyage personnalisé permettant de gouter à des plats succulents. Ce pays dispose de nombreux menus principaux. Il y a d’abord « l’Arroz con Camarones » ou encore « l’Arroz con Pollo ». Le premier concerne du riz aux crevettes et le second du riz au poulet. Ils constituent tous les deux des plats très populaires, dont la technique de cuisson ressemble à la paella espagnole. Il y a ensuite le « Lomo Saltado » qui est la fusion des ingrédients péruviens avec des techniques asiatiques. Ce met se prépare avec une tranche de bœuf émincée, puis sautée avec des oignons rouges et des tomates. Ensuite, on le rajoute du piment péruvien jaune, de la sauce soja, du vinaigre et de la coriandre. Et finalement, on le mélange avec des patates frites et le sert avec du riz.

Par ailleurs, un autre menu à déguster dans ce pays est l’escabèche limeño de poisson. Il s’agit d’une soupe-plat consommée en grande quantité, à base de pomme de terre. Cette dernière est associée à des grains de maïs pour offrir un met onctueux et crémeux.

Les différentes cuisines régionales qui existent au pays du Pérou

Au Pérou, il existe diverses gastronomies régionales à découvrir. Il y a d’abord la cuisine de la selva. Elle utilise des ressources naturelles et locales uniques de poissons comme le Paiche ou encore la carachama. Elle se sert aussi des fruits comme du camu camu et de l’aguaje. Ces produits permettent d’avoir de délicieux sorbets et une boisson nommée Aguajina. De plus, la spécialité de cette gastronomie est le « Juane ». Il s’agit d’un plat à base de riz assaisonné d’épices, du poulet, le tout enveloppé dans une feuille de Bijao. Il y a, ensuite, la cuisine de la Sierra où l’alimentation principale reste le maïs ou encore la pomme de terre. Les viandes consommées sont habituellement l’alpaga et le cochon d’Inde.

Par ailleurs, il y a finalement la cuisine de la Costa, dont on peut citer le ceviche, le plat national. En effet, ce menu est mangé partout au Pérou et se décline sous bien des formes comme le mixto.

Recettes similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.